LUMIÈRES D’AUTOMNE (diaporama) 2018-04-14T11:58:04+00:00

Project Description

ON IRA TOUT EN HAUT DES COLLINES . . .

 

REGARDER TOUT CE QU’OCTOBRE ILLUMINE

 

Ah, ces vers de la douce chanson de Francis Cabrel, qui me reviennent quand je pense à cette belle journée d’Octobre 2012.

Journée magnifique en vallée du Ponthurin (Carte Géoportail), et un peu mélancolique, en même temps. Nous sommes en Octobre 2012. Les boisements de Mélèzes d’Europe laissent bien passer la lumière sous leur frondaison. Sous l’effet du ralentissement de la circulation de la sève, ils vont perdre leurs aiguilles, qui jaunissent maintenant sous nos yeux ravis. La nature se prépare à faire le gros dos car ce seront, bientôt, les premiers vrais assauts de l’hiver. Le temps semble comme suspendu dans une paix précaire, dont tous les êtres vivants savent qu’elle n’est plus maintenant qu’un dernier répit. On retient son souffle … Les mélèzes et, plus bas, les feuillus ont décidé, encore et toujours, de ne pas rendre les armes sans livrer une dernière bataille, couleurs de feu. Question de dignité, sans doute.

Pour un fond sonore qui me semble approprié à l’ambiance, si vous le souhaitez, je vous propose les trois Gymnopédies de Eric Satie, interprétées par l’excellente Anne Queffélec.

Cette journée d’Octobre 2012, je l’avais passée en compagnie de ma seconde fille, Marie. Aussi permettez-moi de lui dédier cet article, en lui offrant cette autre chanson de Francis Cabrel, que j’aurais assez aimé avoir le talent de lui écrire moi-même …

Pour celles et ceux qui souhaiteraient consulter l’article du blog d’où cette collection a été tirée …

La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre.

Gandhi

Ce n’est pas la mort qui est la plus grande tragédie dans la vie, mais c’est ce qui meurt en nous pendant que nous vivons.

Norman Cousins

Laisser un commentaire