Description du projet

CES GRANDS OISEAUX QUI ME FASCINENT

RAPACES

Une collection encore en construction sur les rapaces, et susceptible d'évolution. Revenez bientôt !

UNE PHOTO, UNE HISTOIRE ...

Séquence émotion : 2009. Causses de Blandas, avec l'ami Vincent Decorde (co-auteur, avec Bernard Ricau, de l'excellent livre "L'aigle royal - Biologie, histoire et conservation, situation dans le Massif Central", aux éditions Biotope), qui m'initiait alors à l'affut à l'aigle royal (Aquila chrysaetos). Affut de fin de nuit (noire) à début de nuit (noire), soit 14 heures ! Le "cadeau" s'est produit au bout d'une heure environ. Vincent avait pointé son appareil sur l'aire dans la falaise en contrebas. Il m'avait proposé de pointer le mien sur ce petit éperon en crête, à une quinzaine de mètres de l'affût. L'honnêteté m'oblige à préciser que c'est Vincent qui a réagi le premier lorsque cette femelle s'est posée devant mon objectif, et lui donc qui a déclenché, pendant que je restais tétanisé par l'émotion. 

Je dois dire que ce moment (14 secondes) reste LA plus grande émotion naturaliste de mon existence.

Mon matériel de l'époque n'était pas au top : Canon EOS 400D, objectif Canon EF 300mm f/4 L + Extender Canon x1.4 (1ère genération).

Aigle royal (♀) - Causses de Blandas - Gard

LA COLLECTION

Pour voir une photo en grand format, cliquez sur celle-ci pour activer la visionneuse. En savoir plus.

"Les souvenirs appartiennent au règne des oiseaux, ils laissent une plume quand ils s'en vont. Grâce à elle, on sait à quelle espèce ils appartiennent."

Erri DE LUCA

"Ce sont les enfants et les oiseaux qu’il faut interroger sur le goût des cerises et des fraises."

Johann Wolfgang VON GOETHE

"Il faut être léger comme l'oiseau et non comme la plume."

Paul VALÉRY

"Il lui avait demandé si elle croyait que les oiseaux étaient des présages de bonheur. Je ne sais pas, disait-elle, je pense que c'est en soi un grand bonheur de les voir."

Karen BLIXEN